Qu'est ce qu'un volcan ?

Un volcan est un lieu de la croûte terrestre où une ouverture permet l’arrivée en surface du magma. En profondeur, les roches fondent partiellement. Le liquide formé, moins dense que les roches encaissantes, remonte à la surface. Au cours du trajet, le magma peut s’arrêter dans un réservoir appelé chambre magmatique, et y séjourner plusieurs siècles. La remontée du magma est ensuite facilitée par les fissures présentes dans la croûte terrestre. Le réseau de conduits est appelé « cheminée volcanique ». Arrivé en surface, le magma libère différents produits volcaniques : des liquides (des laves) ; des produits solides (blocs, bombes, scories, cendres, cristaux), et des produits gazeux (gaz).


Une éruption volcanique
marque l’arrivée à la surface de la Terre de magmas d’origine profonde. L’accumulation progressive de ces produits construit un édifice qui peut prendre différentes formes. L’énergie libérée lors d’une éruption est énorme : lors des éruptions majeures, elle peut atteindre des millions de fois la puissance de la bombe atomique larguée sur Hiroshima en 1945.


Certains volcans vivent plusieurs centaines de milliers d’années, voire quelques millions d’années. D’autres naissent et, après seulement quelques jours d’activité, s’endorment à jamais. Par convention, on appelle « volcan actif » un volcan qui a eu au moins une éruption dans les derniers 10 000 ans.

C’est la nature du magma qui détermine le régime d’une éruption volcanique et la forme que prend l’édifice. Les laves très fluides s’épanchent sous forme de très longues coulées. Quand elles sont suffisamment riches en gaz, elles sont expulsées sous forme d’explosions relativement modérées, aboutissant à la formation d’un cône de scories. À l’opposé, les magmas visqueux qui parviennent à la surface sont souvent précédés par de fortes explosions dues à leur richesse en gaz. N’ayant pas la capacité de couler, ils s’accumulent à proximité de la cheminée et donnent naissance à des dômes ou des aiguilles.