Les différents types d'éruptions

Les volcanologues prennent en compte des critères variés pour classer les différentes éruptions : emplacement, forme, âge de l’appareil volcanique, nature des matériaux émis, etc. Actuellement, on ne parle plus de « type » de volcan, mais plutôt de type d’éruption (cf. « Contre les idées reçues »). Le meilleur critère de classification est encore le type de matériaux émis par le volcan. Si chaque éruption garde son style, ces classifications sont pratiques pour décrire le comportement d’un volcan en éruption. Néanmoins, à côté des principaux types d’éruptions, on a défini d’autres dynamismes, en général conditionnés par l’intervention de paramètres extérieurs au magma. Ainsi, lorsque l’éruption se produit en milieu aquatique, ou dans un environnement riche en eau, le dynamisme est profondément modifié.